Notre Mission:

Un chemin pour sortir des bidonvilles – Une aide pour les enfants issus des quartiers de grande misère

DSC 3182Les »Sœurs de Marie » s’occupent actuellement d’environ 20 000 garçons et filles aux Philippines, au Mexique, au Guatemala, au Brésil, au Honduras et en Corée du sud.

Chez elles les enfants reçoivent de la nourriture, des vêtements, un foyer et une éducation, et ils vont à l’école. Ils apprennent aussi à exercer cet amour et cette générosité qu’ils transmettront plus tard à leur tour. Des ateliers d’apprentissage sont annexés aux écoles pour préparer les adolescents à la vie professionnelle.

Les protégés sont issus la plupart du temps des bidonvilles de grandes métropoles comme Manille, Mexico ou Sao Paolo. Mais des enfants de travailleurs agricoles très pauvres, vivant dans des régions isolées, trouvent également place chez les sœurs. Aux Philippines, les demandes sont si nombreuses que les sœurs pourraient doubler chaque année le nombre des enfants qu’elles recueillent.

Tous les enfants vivent dans une cellule familiale qui regroupe environ 40 filles ou garçons. La religieuse joue pour eux le rôle de la mère, et le professeur est l’élément mâle dans cette « famille » (il faut l’admettre : artificielle). Ils partagent le programme de la journée : école et loisirs, sport et jeu. Ils dorment dans des lits superposés à trois étages. Tout est tenu de façon simple et pratique. Avec un diplôme de fin d’études secondaires et une expérience acquise dans les ateliers de formation, les protégés des sœurs réussissent, la plupart du temps, leur entrée dans la vie active, loin des quartiers pauvres de leur région natale. On leur a donné une chance et ils ont su saisir cette chance.

 Présentation du travail des Sœurs de Marie (15 minutes).

Graduate Apol

Graduate Cynthia

  • La possiblité d'apprendre donne la chance de fuir la pauvreté.
  • Actuellement, environ 20.000 garcon et filles visitent...
  • les écols et les ateliers des soers Maria.